Consultation sur les services de garde éducatifs à l'enfance


Rapport

Contributeurs:

État de publication: Publiée (2021 )

Type de rapport: Rapport de recherche

Titre de la collection: .

Institution: Gouvernement du Québec

URL: https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/Documents/C-7_UQAM_NBigras_N-10.pdf

Résumé: Ce mémoire porte sur deux axes de réflexion du ministère de la Famille, à savoir l’axe 1 autour de l’attraction et la rétention du personnel éducatif dans les services de garde éducatifs régis, et l’axe 4 concernant les moyens à prendre pour joindre les enfants les plus vulnérables et leur offrir des services adaptés à leurs besoins. Pour le premier axe, nous présentons les principaux résultats et conclusions d’une revue de la littérature incluant quinze articles scientifiques rédigés par des spécialistes en petite enfance provenant de sept pays à travers le monde, et sur lesquels s’appuient nos sept premières recommandations. D’une manière générale, les résultats mettent en avant la nécessité d’engager de véritables actions pour valoriser la profession d’éducateurs-trices à la petite enfance. Cette valorisation passe par la reconnaissance de leur expertise et de la spécificité du rôle qu’ils/elles jouent auprès des enfants. Bien au-delà de la « garde », le personnel éducateur accompagne les enfants dans le développement de leur plein potentiel et assure au quotidien les conditions de leur épanouissement. Une série de 7 recommandations termine cette section. Pour le quatrième axe, nous rappelons que l’accès à des services éducatifs de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans et leur famille est un droit qui garantit à tous une chance égale au regard de l’éducation, et constitue donc un rouage essentiel de la justice sociale. Si l’augmentation du nombre de places est essentielle, nos quatre recommandations qui termine cette section insistent sur le fait que cela doit se faire en cohérence avec les défis rencontrés par la clientèle vulnérable et avec les résultats de la recherche. Cela nous amène ainsi à envisager les bénéfices d’une offre de services universels intégrés, sur des modèles d’expériences réalisées en dehors du Québec. Par ailleurs, la recherche documentant sans ambiguïté qu’une éducation de qualité a un coût que seul un gouvernement peut réussir à supporter, nous concluons en suggérant de miser sur des services éducatifs de garde régis sans but lucratif et gratuits, comme c’est le cas pour l’école. Toutefois, pour que les services offerts soient adaptées aux réalités et enjeux vécues par les familles les plus vulnérables, la formation des éducatrices doit également être revue et miser sur un accompagnement structuré et l’apprentissage réflexif, lesquels assurent l’instauration de relations de qualité avec les enfants et leur famille, essentiels à leur mieux-être et leur développement.

Mots clé(s):

Dimension(s):

Théorie de l'activité: